Chef Régis Marcon : la passion de la transmission

Le Figaro s’est fait récemment écho de la mission confiée à Régis Marcon, le chef triplement étoilé de Saint-Bonnet-le-Froid sur la voie professionnelle scolaire, pour la rendre « plus efficace, plus attractive, plus ouverte ».

Tout récemment, Régis Marcon a remis son rapport de la mission confiée sur la vie professionnelle scolaire :

Preuve s’il en est que ce choix est judicieux, c’est en effet l’un de ses jeunes apprentis, Victor Gibernon, qui a remporté la dernière édition du Challenge Foie Gras des Jeunes Créateurs Culinaires sur le thème « Foie Gras et Magret l’accord parfait », avec sa recette « Roulé de Magret au cœur de Foie Gras poêlé cuit à basse température, accompagné de son maïs en trois façons » que vous pouvez découvrir en cliquant ICI.

En raison de son talent et de ses implications, le Chef Marcon fait souvent l’objet de reportages télé, c’est ainsi que son sens de l’harmonie, en plus de ses talents culinaires, a été filmé lors du choix d’une couleur verte très subtile pour la réalisation de ses nouvelles assiettes. Jugez-en plutôt : c’est à partir de la teinte de feuilles d’un arbre qu’il a convié un célèbre porcelainier, grand représentant des « métiers d’art », à rechercher et à proposer des prototypes d’assiettes vertes pour les futurs services à la table du grand Chef.*

À noter que Régis Marcon avait repris en 1979 le restaurant tenu par sa mère, devenu le Bistrot de la Coulemelle à Saint-Bonnet-le-Froid (Haute-Loire), puis en 2004, c’est avec son fils, Jacques Marcon, que le Chef a ouvert un hôtel-restaurant « Régis & Jacques Marcon » à Saint-Bonnet-le-Froid également. Régis Marcon, un Chef qui incarne la transmission !

* TF1 reportage du dimanche 5 novembre.