Arthur Othenin Lauréat du Challenge Foie Gras 2017 des Jeunes Créateurs Culinaires ! 

A seulement 17 ans, Arthur Othenin a remporté le 4e Prix du Challenge Foie Gras des Jeunes Créateurs Culinaires. Le jeune homme, en apprentissage au Ministère des Relations avec le Parlement, a reçu sa distinction dans les prestigieux salons d’un autre lieu officiel : le Ministère des Affaires Étrangères, au Quai d’Orsay. La cérémonie de remise des Prix s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités, dont de très grands noms de la gastronomie française, comme le Chef des cuisines de l’Élysée Guillaume Gomez.

La 13e édition de ce prestigieux concours invitait les candidats à exprimer leur talent en associant deux mets emblématiques de la gastronomie française,

sur le thème :
« FOIE GRAS ET MAGRET, L’ACCORD PARFAIT »

Les 6 finalistes ont préparé leurs recettes sous les yeux des jurés dans les cuisines de l’école française de gastronomie Ferrandi à Paris. Un lieu familier pour Arthur, qui y prépare son bac professionnel de Cuisine. Pour sa recette présentée aux jurés du Challenge Foie Gras, Arthur a choisi d’associer terroir et exotisme. Il a en effet puisé son inspiration dans les origines du Foie Gras et du Magret, en proposant une recette basée sur le maïs. Le jeune cuisinier a également décidé d’apporter une touche d’originalité à sa création en ajoutant de l’ananas. Une association qui lui a valu de remporter la 4e place (ex-æquo avec deux autres candidats) du Challenge avec sa recette :

« Foie Gras et Magret en deux cuissons, découverte autour du maïs »

Découvrez la recette ici

 

L’amour de la cuisine toujours dans les bagages !

Arthur Othenin accompagné du célèbre Chef Meilleur Ouvrier de France Guy Legay, ex-Chef du Ritz, Paris.

Arthur est né à Aix-en-Provence, a vécu en Alsace et habite à Paris depuis 2 ans. S’il a beaucoup bougé, son amour de la cuisine l’a toujours suivi ! « J’ai toujours été inspiré par ce domaine. Tout petit, je mettais déjà la main à la pâte avec mes grands-mères ! ». Une passion qui l’a guidé jusqu’à l’école française de gastronomie Ferrandi où Arthur est en deuxième année de Bac professionnel de Cuisine. Et, c’est dans les cuisines du Ministère des Relations avec le Parlement qu’il effectue son apprentissage aux côtés du Chef Yannick Ferrant.

Une fois son bac en poche, Arthur compte poursuivre avec une Mention Complémentaire en Pâtisserie puis partir à l’international pour continuer à acquérir de l’expérience. Il précise : « J’ai une prédilection pour l’Asie car j’adore la cuisine asiatique. J’ai la chance de la connaître car j’ai déjà eu l’opportunité d’y voyager. »

D’ici une dizaine d’années, le jeune homme se voit déjà à la tête de son propre restaurant, avec une cuisine oscillant entre bistronomie et gastronomie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres : RGPD & Cookies