Foie Gras, le coin de l’historien – N°5

 À propos du gavage, un peu d’histoire ancienne : 

Au début de notre ère, les Gaulois gavaient leurs oies avec de l’orge, de la farine sèche et de la bouillie de figues sèches. Galien, un médecin grec, qualifie de gourmandise « le foie d’animaux nourri aux figues ».

Un peu plus tard, au IVème siècle, Palladius, dans son « Traité d’agriculture », traite de la production de Foie Gras pendant l’antiquité romaine : « on roulera en petites boulettes des figues sèches, broyées et trempées dans l’eau et on leur en donnera au bout de 30 jours d’engrais, et cela pendant 20 jours consécutifs ». Il paraît même qu’Alaric II, roi des Wisigoths, faisait du Foie Gras son régime habituel !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres : RGPD & Cookies