Foie Gras, le coin de l’historien – N°7

Grands de ce monde, ils aimaient le Foie Gras ! (partie 2)

À la fin du XVIIIe, Frédéric II de Prusse « Le Grand » avertit toujours lui-même, par courrier, le Prince de Brunswick de l’arrivée du « pâté de Périgueux au Foie Gras » et affirme qu’il ne l’entamera point avant sa venue.

Pendant la Révolution, Nicolas-François Doyen, invente le pâté aux truffes. Doyen ayant perdu son travail de cuisinier auprès du président du parlement de Bordeaux, a entamé un tour de France pour retrouver du travail. À Strasbourg, il rencontre Clause et lui suggère d’utiliser la truffe, dont on ne savait se passer dans le Sud-Ouest, d’où il venait. Clause truffa donc son pâté à la Contades et Doyen ouvrit sa propre boutique à Strasbourg où il vendait un pâté de Foie Gras identique !

Sources : Histoire de la cuisine française, Henriette Pariente et Geneviève de Ternant, éditions La Martinière, 1997. La grande histoire du foie gras de Silvano Serventi, éd. Flammarion 1993.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres : RGPD & Cookies