Foie Gras, le coin de l’historien – N°8

Au XIXe : Une vrai reconnaissance qui annonce
nos modernes réglementations

C’est au XIXe, siècle de Rossini, compositeur italien et grand amateur de Foie Gras, que l’on arrive progressivement à identifier les caractéristiques du Foie Gras, avec une précision de taille : il doit être d’oie ou de canard, il faut en exclure les préparations des autres foies de volailles. Quelques décennies plus tard, cela aboutit à la reconnaissance légale de sa singularité : loi sur la Répression des Fraudes (Parlement Français 1901) qui établit que les  » conserves de Foie Gras doivent être préparées exclusivement avec des foies d’oies et de canards d’excellente qualité « .

Photo : CIFOG / Adocom RP / Ph.Asset

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour simplifier votre navigation, nous permettre de vous proposer des contenus en fonction de vos intérêts et faciliter l'utilisation des boutons de partages sociaux. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres : RGPD & Cookies