En 2012 : le Foie Gras, locomotive des produits festifs

ok fg3 rosé

Dans un contexte toujours difficile en 2012, les Français ont confirmé leur goût prononcé pour le Foie Gras. Ils en ont acheté « plus et mieux », affirmant leur envie de se faire plaisir en s’offrant de véritables parenthèses festives !Le Foie Gras reste ainsi le mets préféré des Français pour faire la fête : il s’agit du produit festif qui a le plus progressé en valeur par rapport à 2011 : +12%.

En 2012, 45,6% de foyers ont acheté en moyenne 690 g de Foie Gras contre 655 g en 2011. (Source : Kantar Worldpanel) 

Les Français se sont fait plaisir dès la Saint Martin !

En GMS, les Fêtes de la Saint Martin ont représenté près du 1/3 de la progression des ventes de la saison (Source : Symphony Iri Group). Ce chiffre traduit la pertinence de la stratégie d’avancement de la saison des fêtes initiée par les professionnels du Foie Gras en 2009. Avec la tradition de la Saint Martin, ils invitent les Français à faire la fête avant les fêtes, dès le mois de novembre. Pour que le Foie Gras continue à faire la différence en 2013, les professionnels renforcent leur dispositif d’information à l’occasion de cette période stratégique.

 Montée en gamme des achats et très belle image du foie gras

Les achats des Français sont montés en gamme : le Foie Gras entier Prêt-à-Consommer a gagné +6,1% : en 2012, il s’est ainsi vendu davantage de Foie Gras entier que de Foie Gras en Blocs avec Morceaux, qui perd sa position de leader. Du côté des présentations, le mi-cuit confirme, quant à lui, sa pôle position avec 74,5% des ventes sur l’année (+1,1%) et 79,7% sur la saison (+1,7%). A noter la forte progression des achats des ménages en foie gras cru (+15,9 %). (Source : Symphony Iri Group)

 Par ailleurs, le Foie Gras est très apprécié des Français : 72% ont déclaré aimer le Foie Gras en novembre 2012. Les Français sont de plus en plus nombreux à dire qu’ils l’aiment «beaucoup» : 41% en 2012 vs 33% en 2009. (Source : TNS 2012)

Succès du Foie Gras à l’international

A l’international, les consommateurs ont également continué à apprécier le Foie Gras. La balance commerciale est restée largement excédentaire, à +39 millions d’euros en 2012, en léger recul de 2 millions d’euros. (Source : Douanes) Si, dans un contexte européen difficile, l’Espagne et la Belgique ont réduit leurs achats de Foie Gras en 2012, d’autres pays l’ont augmenté significativement comme le Japon, la Suisse, l’Allemagne et Hong-Kong. De nouveaux pays sont également de plus en plus demandeurs de Foie Gras, comme la Russie, le Qatar (+347% vs 2011), le Canada (+74%), le Brésil (+63%).

 

Crédit photo : Ph.Asset

Ce site utilise des cookies pour vous permettre une navigation facilitée et complète. La page d'informations RGPD & Cookies est disponible ici : RGPD & Cookies .